Tourisme social, durable, équitable, vert : exemple avec la station Les Karellis

Mon Expérience Voyage - Tourisme Durable aux Karellis

Tourisme social ou associatif, tourisme durable, tourisme équitable, écotourisme, tourisme vert… ces mots résonnent dans l’industrie du tourisme. Concrètement, ça change quoi dans vos vacances ?

Pour mieux comprendre, je vous propose de ne prendre qu’un exemple avec la station Les Karellis en Savoie pour vous montrer les différentes applications de ces tendances dans le tourisme. Vous allez vite comprendre que cette destination de montagne les intègre toutes !

Lire la suite

Comment envoyer du courrier depuis la France en étant à l’étranger ?

Mon Expérience Voyage - Merci Facteur

Avez-vous entendu parler de Merci Facteur ? Il s’agit d’une entreprise française qui imprime et poste votre courrier postal pour vous. Oui tout simplement. Merci Facteur s’occupe d’aller à la Poste pour vous. Personnellement j’y ai vu un intérêt pour les expatriés et je vous explique comment.

Lire la suite

Expérience à Prague : Se laisser tenter par un Grand Restaurant sans se ruiner !

Mon Expérience Voyage - Grand Restaurant festival à Prague

Alerte bon plan si vous êtes à Prague ce mois-ci. Jusqu’au 28 février 2018, quatre-vingt-dix restaurants participent au Grand Restaurant Festival à travers la Tchéquie (il paraît qu’on ne doit plus dire République tchèque !). C’est une occasion en or pour déguster les menus des plus grandes tables du pays sans se ruiner. En effet, à l’occasion de ce festival les grands restaurants participants concoctent des plats fins à prix réduits. Et quand je dis réduits, je parle d’une massive réduction !

Lire la suite

Mon Expérience à Kiev en 10 questions

Mon Expérience Voyage à Kiev

Aujourd’hui je vous propose un article sur mon week-end prolongé à Kiev en Ukraine afin de répondre aux questions que vous pouvez vous poser avant de partir visiter la capitale ukrainienne. C’est parti !

Lire la suite

La boutique du Tailleur, lieu de rendez-vous des espions Kingsman, existe bel et bien !

Mon Expérience Voyage - Tailleur Kingsman

A l’occasion de la sortie de la nouvelle édition de Kingsman, le Cercle d’Or au cinéma, le plus stylé des films d’espions britanniques, un magasin éphémère a ouvert ses portes dans le quartier de Piccadilly à Londres.

Au numéro 4 de St James Street, vous pouvez désormais vous procurer les tailleurs et accessoires du film ou juste flâner dans le coin et prendre des photos. N’espérez pas faire des affaires, il s’agit bien d’une boutique de luxe avec des marques britanniques et internationales très luxueuses comme Turnbull and Asser, TAG Heuer, Drake, Smythson et bien plus.

Kingsman-MR-PORTER-Shop-1Kingsman-MR-PORTER-Shop-2

L’adresse exacte est ici – The Kingsman x Mr Porter Store, 4 St James Street, SW1A 1EF
Cette boutique est ouverte du lundi au samedi de 10h à 18h jusqu’à Noël 2017.

Kingsman, le Cercle d’Or

Le film est déjà sorti en Angleterre et comme prévu, il cartonne. Regardez la bande annonce ici.

Qui connaît la Maison Penchée en Maurienne ?

Mon Expérience Voyage - Maison Penchée en Savoie

Cet article participe au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi organisé par « Le coin des voyageurs » et le blog Itinera Magica qui a choisi le thème « Ruines… ».

Voilà. Que faire maintenant ? Ce thème ne m’inspirait pas vraiment. Moi qui n’aime pas les vieilles pierres… alors je suis allée voir la définition de ce mot. Larousse nous dit que Ruine se dit pour « tout édifice détruit, délabré, écroulé ». C’est ainsi j’ai pensé à un de mes endroits préférés en Savoie, il s’agit de la Maison Penchée ! Rien à voir avec l’époque médiévale (ouf !), ce bâtiment est même plutôt récent.

Vous avez dit Maison Penchée ?

Il s’agit en fait d’un blockhaus de défense de l’entrée monumentale du tunnel ferroviaire du Mont-Cenis à Modane. Construit en 1939, ce petit ouvrage de défense et d’observation défendait donc l’entrée du tunnel ferroviaire mise en service en 1881.

Fin 1944, en se repliant, les troupes allemandes détruisaient systématiquement les ouvrages routiers et ferroviaires, c’est ainsi qu’elles firent exploser deux wagons chargés d’explosifs placés dans le tunnel à proximité de l’entrée française.

La violence de l’explosion fut telle, qu’elle projeta le blockhaus, construit en béton armé, à quelques dizaines de mètres de son emplacement initial sans le détruire. Le blockhaus se retrouva donc planté dans le sol et incliné selon deux angles au bord de la route.

Aujourd’hui, la Maison Penchée est une attraction touristique à part entière !

Maison_penchée_CP_Objectif_Photo-Copier

20130324144531-f42561b9-la20130324144709-f5c8e380-la

Où se situe la Maison Penchée ?

La maison penchée est située sur la route qui mène à la station de Val Fréjus. Elle peut être visitée toute l’année. Une fois à l’intérieur vous défierez la loi de la gravité. Vous comprendrez pourquoi en regardant la vidéo ci-dessous:

Cette maison est très appréciée des locaux qui y viennent régulièrement. Moi la première ! Voilà une bonne raison de plus de visiter la Maurienne #MauriennisezVous !

Ah avant de partir, je voudrais partager avec vous un petit bijou sur la planète Youtube. Il s’agit de la vidéo pleine d’humour de Rémi Trouillon sur… la Maison Penchée ! C’est fun, c’est frais, c’est drôle.

Tchernobyl : tout savoir sur la visite du site nucléaire

Mon Expérience Voyage - Tchernobyl

Qui n’a jamais entendu parler de Tchernobyl, Chernobyl, Chornobyl (choisissez l’orthographe !) ? Si vous vous demandez si vous pouvez visiter le site de la catastrophe nucléaire la plus inquiétante de la planète, si c’est dangereux ou si ça vaut le coup, lisez ci-dessous. Dans cet article, je réponds à toutes les questions que vous pouvez vous poser si vous aussi vous souhaitez visiter le site de Tchernobyl et sa ville annexe Pripiat (Prypriat, Pripyat, choisissez encore !), laissée en l’état depuis le printemps 1986.

 

Peut-on visiter Tchernobyl et la ville de Pripiat?

Si cet article existe, c’est que la réponse est oui. Oui mais la question reste pertinente. Pour visiter la zone d’exclusion de Tchernobyl, la zone de 30 km qui entoure le site, il faut rejoindre une visite organisée par un acteur reconnu. Il est impossible de s’y rendre seul. Pour entrer sur le site vous aurez besoin de votre passeport et il faut avoir plus de 18 ans.

Comment visiter Tchernobyl?

Personnellement, je suis passée par ce site internet CHORNOBYL TOUR – ce site n’en a pas l’air, mais est sérieux et a beaucoup de recommandations sur internet. C’est écrit ChOrnobyl car c’est la transcription en alphabet latin. Si vous choisissez un autre prestataire, vérifiez bien son sérieux, il y a pleins d’acteurs qui veulent se lancer dans le business, mais tous ne sont pas reconnus par le gouvernement ukrainien.

Est-il possible de visiter avec un guide français ?

Oui, c’est possible, mais seulement en visite privée et cela est beaucoup plus cher. Malheureusement, les visites organisées se font principalement en russe ou en anglais.

Combien coûte la visite de Tchernobyl ? Doit-on payer pour visiter Tchernobyl ou Pripiat?

A partir du moment où vous passez par une visite guidée, la visite sera payante. Il y a plusieurs formules un jour ou plusieurs avec nuits d’hôtel. En ce qui me concerne, j’ai fait l’excursion d’une journée et j’ai trouvé ça amplement suffisant (de 7h30 à 20h30). J’ai payé 88$, ce prix inclut le trajet depuis Kiev en car, la visite avec neuf stops et deux guides (pour un groupe d’une vingtaine de personnes). Il faudra rajouter 5$ par personne pour manger le midi à la cantine. J’ai payé un acompte sur le site internet et le reste en UAH (hryvnia, la monnaie locale) directement dans le car.

Est-ce dangereux de manger à la cantine de Tchernobyl ?

Comme je viens juste d’en parler, je profite de l’occasion pour répondre à cette question que vous pouvez vous poser. La cantine est celle des employés sur le site. Il y a encore beaucoup de personnes travaillant sur le site, des chercheurs notamment. Avant de rentrer à la cantine, on passe dans un portique de détection de radioactivité et on doit impérativement se laver les mains. La nourriture n’est pas produite localement (of course !) et les plats sont typiquement ukrainiens. Une soupe du jour, une entrée, un plat du jour avec viande ou la version végétarienne, une boisson et du pain. Je vous montre mon plateau en dessous. Ne vous inquiétez pas ma soupe n’était pas radioactive, c’était de la betterave !

Repas à la cantine de Tchernobyl

La question que vous attendez tous, est-ce dangereux de visiter Tchernobyl ?

Avant toute chose, sachez qu’avant de rentrer sur le site vous allez signer une décharge pour décliner toutes responsabilités de la part des organisateurs ou du gouvernement ukrainien s’il vous arrive quelque chose sur place ou après. Pour rentrer dans le vif du sujet, après une journée sur place, j’ai reçu 0.003 mSv, soit l’équivalent d’une radio chez le dentiste ou d’un vol long courrier Europe – Australie. Ce montant a été calculé par un dosimètre portable que les autres visiteurs avaient sur eux. En effet, il était possible de louer cet appareil à la journée pour 10$. Personnellement, je n’en voyais pas l’utilité.

chernobyl-Header

Pour aller plus loin, sachez qu’il y a quand même quelques règles de sécurité. D’abord, on doit porter un pantalon et des manches longues. Puis on doit marcher avec des chaussures fermées. Evidemment sur place on ne touche à rien. Si un objet tombe de votre sac, vous devez le laisser par terre. Si vous voulez prendre des photos avec un pied, il faut le mettre sur un sac plastique que vous jetterez ensuite. Il est formellement interdit de manger à l’air libre dehors. A la fin de la journée (ainsi qu’à la cantine) on passe dans des portiques de détection de radioactivité. Si jamais vous transportez une poussière radioactive, une personne vous aidera à vous en débarrasser. Sinon il faudra laisser votre vêtement concerné sur place. Il faut donc partir avec des vêtements auxquels on n’est pas trop attachés. Dans mon groupe, aucun n’a été détecté par la machine. Une des guides nous a dit que cela arrivait très rarement et en général, ce sont les chaussures qui posent problème. C’est pourquoi ils recommandent de prendre une paire de chaussures de rechange.

En fait c’est loin Tchernobyl depuis Kiev ?

Il faut compter deux heures de trajet. Ne vous inquiétez pas l’organisme de tourisme que vous aurez choisi va profiter du temps de trajet pour raconter pleins d’infos sur l’événement, donner les règles de sécurité et diffuser un film. Pour ma part, je ne me suis pas ennuyée !

Est-il possible de prendre des photos sur la zone de Tchernobyl ?

Oui, c’est possible. Et il n’y a pas de risques pour vos appareils. Il y a juste les zones de checkpoint à 30 km et à 10 km où il vous sera impossible de prendre les militaires en photos.

Il y a quoi à voir à Tchernobyl ?

Je ne vais pas vous mentir. La zone des réacteurs n’est pas si impressionante car c’est très moderne et le réacteur numéro 4 qui avait explosé est maintenant recouvert d’un énorme sarcophage. Le plus impressionant c’est le reste. Il y a par exemple un énorme radar secret que l’URSS avait construit en plein coeur de la forêt. Ils avaient caché son existence en faisant croire que derrière les barrières en bois il y avait un camp d’été pour enfants. Pour faire encore plus vrai, ils ont même pensé à installer un faux abri de bus au bout de la route qui mène à cette zone.

Radar russe secret sur la zone de Tchernobyl

Et surtout, il y a Pripriat, une ville créée spécifiquement pour les travailleurs de l’usine nucléaire de Tchernobyl sous le modèle soviétique et qui a été abandonnée du jour au lendemain après la catastrophe. Au premier regard, on voit surtout les arbres qui ont poussé autour des infrastructures. On a l’impression que la forêt reprend ses droits… Mais on en apprend aussi beaucoup sur le mode de fonctionnement de Pripiat qui se voulait le top de la ville soviétique dans les années 80. Malheuresement il est devenu interdit de rentrer dans les immeubles pour des raisons de sécurité. Bon en insistant un peu, on a pu en visiter un. Les guides le savaient sûr, il s’agissait d’une école maternelle. Beaucoup de street artistes sont venus faire un tour dans la ville, il y a également quelques oeuvres d’art très impressionantes.

 

Une dernière chose à savoir ?

Oui, il est quasiment impossible de trouver des toilettes sur son chemin, alors on évite de boire trop d’eau !

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire en bas !

 

 

 

#MauriennisezVous le hashtag qui fait déplacer des montagnes

Mon Expérience Voyage - #MauriennisezVous

Cet article participe au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi organisé par « Le coin des voyageurs » et le blog Fish and Child qui a choisi le thème « A 15 km de chez moi ».

La définition de « chez moi » est comme qui dirait compliquée. Je suis de partout à la fois, de Paris, Lyon, Amiens, Portsmouth (là où je vis maintenant) mais aussi de Savoie, là d’où je viens. Et c’est donc ce coin qui me tient tant à coeur qui va faire l’objet de cet article.

Quand je dis aux gens que je rencontre que je viens de la Maurienne. Ceux qui connaissent, voient ça…

La Maurienne et ses usines

Sauf que moi, je vois ça !

La Maurienne et sa nature flamboyante

En encore, la plupart ne connaissent pas. Je suis obligée de citer des noms de stations de skis comme La Toussuire, La Norma, Valloire… pour qu’enfin ils me disent « Ah ba oui mais je ne savais pas que c’était dans la Maurienne… »

Voilà le résumé de l’histoire de cette vallée, touristique malgré elle, bénéficiant encore d’une image grise, ternie par son activité industrielle autour de l’aluminium. Elle a pourtant tout pour devenir une marque puissante, une destination incontournable en France pour ce qu’elle a à offrir, ses stations de skis, son patrimoine, ses paysages à couper le souffle, son Opinel et ses cols mythiques du Tour de France. On connaît tout ça mais on ne l’associe pas à la Maurienne. Et c’est là où les réseaux sociaux interviennent. Autant dire qu’une marque n’existe pas si elle n’est pas présente sur l’internet (comme y disent chez moi). Et oui, en matière de tourisme, une destination est traitée comme une marque.

C’est ainsi que l’association Maurienne TV a lancé en décembre 2016 le hashtag #MauriennisezVous devenu très rapidement une marque en elle-même tant elle a rencontré un succès sur les réseaux sociaux. Les internautes ont joué le jeu, se sont montrés créatifs et sont fiers de participer à la valorisation de la Vallée de la Maurienne.

#mauriennisezvous à votre façon ! 😉 #mauriennisezvous❤️❤️❤️

A post shared by Mauriennisez Vous (@mauriennisez_vous) on

Le hashtag s’exporte même à l’étranger !

#mauriennisezvous en #australie Merci à Jean Marie Favre

A post shared by Mauriennisez Vous (@mauriennisez_vous) on

Pour résumer à 15 minutes (un peu (beaucoup) plus) de chez moi, il y a un paradis touristique qui vient jusqu’à moi grâce à la puissance des réseaux sociaux. Vous aussi, contribuez-y #MauriennisezVous vint diou !

Au fait, la Maurienne c’est là…

Pour s’abonner à la chaîne Youtube Maurienne TV c’est par ici.