Mais c’est quoi cette mode du Coquelicot en Angleterre ?

Fleur de Coquelicot (Poppy) à la Boutonnière

Je profite des premiers hommes croisés ce jour dans la rue avec une fleur de coquelicot à la boutonnière pour vous parler de la tradition « Poppy Appeal » littéralement l’appel du coquelicot qui se passe chaque année en Angleterre dès la fin octobre jusqu’au 11 novembre, jour de l’Armistice.

L’année dernière à la même époque j’étais surprise de voir autant de personnes dans la rue, majoritairement des hommes, porter fièrement cette fleur sur leur costume. C’est un élément mode qui, je trouve, renforce leur côté gentlemen British. L’image d’Épinal que nous avons tous des anglais (avant de rentrer dans un pub). Mais le Poppy Appeal n’est pas que fashion, il s’agit en fait d’un appel aux dons lancés chaque année par la « Royal British Legion » en soutien aux familles des soldats morts ou blessés au combat.

Fleur de Coquelicot (Poppy) à la Boutonnière

Fleur de Coquelicot (Poppy) à la Boutonnière

Chaque année, et ce depuis la fin de la Première Guerre mondiale, des coquelicots (poppies) en papier sont vendus aux passants par des bénévoles en échange d’une donation.

Vente des fleurs de coquelicot dans la rue

Vente des fleurs de coquelicot dans la rue

Apparemment les hommes doivent porter la fleur sur le côté gauche de leur poitrine et les femmes à droite. Ce serait la même chose pour les broches et les badges !

Bref, cet appel aux dons marche très très bien ici. Les hommes et les femmes politiques de tout bord, les personnalités, la famille royale… tout le monde s’affiche volontiers avec un poppy à la boutonnière.

Kate et Williams avec la fleur de Coquelicot

Kate et Williams avec la fleur de Coquelicot

Pour rappel, au Royaume-Uni le 11 novembre n’est pas un jour férié… ça nous ferait presque culpabiliser !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :