Décryptage des pubs de Noël John Lewis en Angleterre

Pub Noël 2016 John Lewis

Tous les débuts du mois de novembre au Royaume-Uni John Lewis la grande chaîne de magasins sort sa publicité de Noël et chaque année c’est le rendez-vous de mignonnerie le plus attendu. Depuis six ans, c’est six pubs qui ont fait craquer de tendresse les britanniques.

Le spectacle de Noël de John Lewis

John Lewis toujours imité jamais égalé. En effet, la marque anglaise fait figure d’exemple pour tous les annonceurs. Chaque année, elle propose un dispositif rôdé et efficace qui marche à coup sûr !

D’abord il y a LE spot publicitaire qui raconte une belle histoire. Toujours sans parole pour que le plus grand nombre d’entre nous puisse s’identifier. Cela permet en effet de faire passer un message, une émotion qui s’internationalisent. C’est important car la vidéo est visionnée sur internet des millions de fois dans le monde entier. Découvrez ci-dessous la nouvelle pub de John Lewis :

Ce spot est accompagné d’une musique que l’on retient, souvent une reprise. L’année dernière, elle a permis de faire découvrir Aurora, une chanteuse norvégienne de 19 ans qui a repris « Half the World Away » par Oasis. Cette année on a le droit à une reprise de « One Day I’ll Fly Away » par le trio londonien The Vault.

Là où la marque britannique excelle au delà de sa créativité bien sûr c’est dans son plan marketing maîtrisé à la perfection. Il se décompose en trois phases : anticipation (teasing), le lancement suivi d’une phase d’immersion.

John Lewis le roi du teasing

Dès le mois d’août les internautes s’agitent sur les réseaux sociaux pour connaître le thème ou la musique du prochain spot, à la recherche du moindre indice… Cette année encore les spéculations allaient bon train. Un mystérieux compte Twitter apparu en début de semaine avait mis la puce à l’oreille aux curieux… avec une vidéo très courte et le hashtag #BounceBounce qui signifie « rebondir » montrant un sympathique boxer. Un coup de buzz réussi par la marque qui a introduit le nouvel héros de sa campagne d’hiver avant même le lancement officiel !

La vidéo qui fait le buzz

A mon humble avis, le cru 2016 n’est pas la meilleure année. Mais il faut reconnaître un vrai travail de réalisation. Aucun animal n’a eu la chance de sauter sur le trampoline, tout a été créé numériquement. Personnellement je trouve le rendu plutôt réussi, ils ont l’air vraiment réels !

#BusterTheBoxer et ses copains à poils sont donc les nouvelles stars d’internet grâce au coup de maître signé John Lewis. Avec une bonne d’humour et de magie, la vidéo fonctionne et fait encore une fois le buzz.

Il n’y a qu’à voir les réactions des internautes sur les réseaux sociaux !

capture

 

Une campagne publicitaire intégrée

Et pour venir consolider le dispositif, la phase d’immersion intervient.

Sachez que comme chaque année les animaux vont être déclinés en jouets. Et comme chaque année John Lewis se veut aussi un soutien à une ONG. En 2016, l’entreprise a choisi l’association The Wildlife Trusts pour la protection de la nature. Pour chaque achat, un don sera fait à l’association. Vous ne le savez peut-être pas encore mais avec le côté caritatif de leur dispositif ils touchent la corde sensible des britanniques.

Peluches Buster the Boxer et ses amis

Peluches Buster the Boxer et ses amis

En parallèle, la marque a développé des outils éducatifs en ligne pour que les enfants puissent s’informer sur la faune et la flore du Royaume-Uni.

Le flagship John Lewis situé à Oxford Street proposera une expérience pour que les enfants découvrent le monde de Buster et de ses amis en réalité virtuelle. Un film à 360° sera disponible sur YouTube.

Enfin pour vraiment marquer les esprits, la marque propose pour une durée limitée un filtre customisé sur Snapchat, qui permettra aux utilisateurs qui se trouvent dans un magasin John Lewis de se transformer en Buster.

snapchat3.png

Voilà un dispositif plus que complet qui va encore faire de nombreuses ventes pour Noël ! 

En effet, l’année dernière la publicité John Lewis a fait grimper les ventes de télescopes ! Regardez la vidéo et vous comprendrez pourquoi. C’est à mon sens le meilleur cru. Réalisée en partenariat avec Age UK, une association qui vient en aide aux personnes âgées isolées, la publicité met en scène l’amitié à distance qui unit une petite fille et un vieux monsieur vivant tout seul sur la Lune. Cœur sensible s’abstenir…

En 2014, on a fait connaissance avec Monty le Manchot… Un choix judicieux de nommer la peluche car dans les mois qui ont suivi cette publicité, le Royaume-Uni a vu une recrudescence de Monty parmi les nouveaux-nés ! Sans compter une rupture de stock de la peluche très rapidement, revendue à des prix exorbitants sur eBay dans la foulée.

Bon je ne vais pas remonter toutes les années mais si vous voulez toutes les voir elles sont disponibles ici. Vous l’aurez compris la publicité de Noël John Lewis c’est l’événement de fin d’année le plus attendu !

Pinch and Punch for the First Day of Month

Pinch Punch for the First day of the month

Qui connaît cette tradition anglaise ? A Pinch and a Punch for the First Day of Month and… NO RETURNS! Vous l’avez peut-être déjà entendu ou vu dans un film british. Il s’agit en fait d’une tradition chez les écoliers (parfois les adultes) ici en Angleterre tous les premiers jours de chaque mois.

Lorsque deux personnes se rencontrent, la première personne qui se rend compte que c’est le premier du mois, pince et donne un coup de poing à celui ou celle qu’il rencontre et dit: « A Pinch and a punch for the first day of the month! » (un « pincement » et un coup de poing pour le 1er jour du mois).

La victime peut répondre en donnant une « pichenette » et un petit coup de pied en disant: « A flick and a kick for being so quick! »(une « pichenette » et un coup de pied pour être si rapide).
Mais si le premier rajoute « No returns! »(en gros, pas de retour à l’envoyeur pour être pincé et tapé en retour), l’autre ne pourra rien contre lui !
Si vous jouez à ce jeu, n’oubliez pas le NO RETURNS à la fin… Ne faites pas comme dans l’illustration ci-dessous !

A Pinch and a punch for the first day of the month

A Pinch and a punch for the first day of the month

Et voilà je vous ai encore appris quelque chose sur les Anglais. Pour en apprendre encore plus, suivez moi sur Facebook j’ai pleins d’histoires sous le coude !

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fmonexperiencevoyage%2Fposts%2F1111616525573576%3A0&width=500&show_text=true&height=348&appId

[Anglais] 14 faux-amis liés au voyage

Vacancies B&B hotel Royaume-Uni

Ce n’est pas parce qu’on ne maîtrise pas la langue de Shakespeare qu’on ne peut pas voyager. Bien au contraire ! Il faut juste éviter de se faire avoir avec des mots que vous pensez connaître mais qui en réalité veulent dire complètement autre chose.

1. Vacancy ou Vacancies

Rien à voir avec le mot Vacances en français. Si vous voyez ce mot sur un hôtel ou maison d’hôtes par exemple « Vacancies » ça ne veut pas dire que le propriétaire est en vacances. Bien au contraire, il informe qu’il a encore des chambres libres !

2. Complimentary

Ce mot vous le retrouvez dans les hôtels. Par exemple « Complimentary breakfast ». Ça ne signifie pas que vous allez payer un complément pour petit-déjeuner, ni qu’on va vous préparer un petit-déjeuner qui a reçu beaucoup de compliments. C’est juste que votre petit-déjeuner est compris dans le prix. Vous n’avez pas à payer un supplément.

3. Gratuity

Voilà un mot qui peut bien vous mettre mal à l’aise. Et pour cause, ce mot vous allez le voir sur le terminal de carte bleue au moment de payer l’addition dans certains restaurants. Vous allez alors demander au serveur comment passer cet écran pour taper votre code (ou demander pourquoi c’est gratuit ?). Là il vous explique que c’est pour laisser du pourboire. Petit moment de gêne car vous n’avez pas prévu d’en laisser… sauf que le serveur attend que vous lui rendiez l’appareil avec son plus beau sourire (pour un plus gros pourboire). Bref, évitez de poser la question.

4. Petrol

Petit moment de doute lorsque l’on doit faire le plein de sa voiture à l’étranger. Petrol est encore un faux-ami, ça veut dire Essence. C’est Oil qui veut dire Pétrole.

5. Hazard

Attention à ce mot. Et c’est le cas le dire, Hazard signifie danger, risque. Vous pouvez voir ce mot sur différents panneaux. Par exemple « Fire Hazard » pour risque d’incendie ou « Safety Hazard » pour risque d’accident. Quant aux feux de détresse dans la voiture, ça se dit « Hazard lights ». Difficile de trouver le sens comme ça juste par hasard !

6. Location

Le mot Location en anglais signifie emplacement, lieu. Pour la location d’appartement, de bateau, de voiture, de vélo, de chameau… on parle plutôt de Renting.

7. Journey

Un incontournable des faux-amis. Ce mot signifie Voyage et non pas Journée. Si vous partez à la journée utilisez les mots Excursion ou Trip.

8. Voyage

Tant qu’on est dans ce thème. Voyage en anglais signifie aussi la traversée en mer.

9. Route

Décidément, ça serait vraiment trop facile si tous les mots anglais étaient en fait des mots français avec une autre prononciation. Route signifie en fait itinéraire, sinon il faut utiliser le mot Road.

10. The Customs

Customs avec un s n’a rien à voir avec les clients ou les coutumes. Il s’agit en fait de la douane. C’est tout de suite moins drôle.

11. Baggage Reclaim

Tant que nous sommes dans l’univers de l’aéroport. Baggage Reclaim (Baggage Claim pour les USA) ce n’est pas l’endroit où l’on va réclamer ou signaler une erreur sur un bagage. C’est juste l’endroit où les bagages sont livrés à l’atterrissage.

12. Return Ticket

Si au guichet de la gare ou de l’aéroport on vous demande de confirmer que vous voulez un « Return ticket », ça veut bien dire que vous allez avoir un Aller et un Retour, et non juste le Retour !

13. Diet

Bien que pour certaines personnes Diet signifie ne plus rien manger, ce mot veut juste dire « régime alimentaire ». Vous pouvez donc trouver ce mot à l’entrée de certains restaurants pour spécifier qu’il convient par exemple aux personnes suivant un régime gluten free « gluten free diet » ou un régime végétalien « vegan diet ».

14. Surname

Un dernier pour la route car je sais que ce mot est source de confusion lorsque l’on remplit un formulaire. Surname n’est pas votre surnom, c’est au contraire votre nom de famille. Le meilleur moyen mnémotechnique que j’ai trouvé c’est qu’il est souvent demandé en même temps que le First Name (le prénom). Ce dernier est facile à retenir car si on demande le « premier nom » c’est qu’il est possible d’en avoir un deuxième ou même un troisième. Ça veut bien dire qu’on parle du prénom. Surname est donc par déduction le nom de famille. CQFD.

Cette liste vous est utile ? Vous en voyez d’autres ? N’hésitez pas à me le dire en commentaire.