Les traditions de Noël à l'étranger

Partez à la découverte des traditions de Noël en dehors de la France. Chaque pays a une façon bien à lui de fêter Noël que ce soit religieux ou non. J’ai sélectionné pour vous une vingtaine de pays aux quatre coins du monde pour vous donner des idées de voyage pendant les fêtes de fin d’année.

Évidemment, je n’en ai pas fait la moitié, j’ai choisi ces destinations à partir de recherches mais aussi de mes rencontres. J’ai questionné plusieurs personnes et je vous rapporte leur expérience de Noël. Et pour tout vous dire, j’ai adoré découvrir leurs Noëls, alors j’espère que ça va vous plaire à vous aussi !

N’hésitez surtout pas à compléter les informations dans les commentaires ou témoigner si vous avez eu la chance de célébrer Noël dans l’un de ces pays.

La carte de ce Tour du Monde de Noël

Liste des pays pour ce Tour du Monde de Noël

À propos de cette série d'articles sur Noël

J’ai réalisé cette série d’article en 2017 où j’ai publié un article par jour pendant la période de l’Avent.

J’ai pu voir dans les statistiques du site que les expériences Noël en Europe vous ont davantage intéressées. Pourtant j’ai adoré les destinations exotiques comme la Jamaïque où on reprend les chants populaires de Noël en version reggae, au Japon où on mange chez KFC le soir de Noël en amoureux ou encore la Russie qui ne fête pas Noël le 25 décembre.

J’ai personnellement appris beaucoup de choses avec ce Calendrier de l’Avent. J’ai également atteint mon objectif qui était de vous montrer que Noël est présent partout dans le monde, dans son aspect religieux ou non. Comme vous avez pu le voir, même en Chine ou au Vietnam on retrouve l’esprit de Noël !
Sans aller si loin, j’ai adoré apprendre plein d’anecdotes sur nos pays voisins comme les Tchèques qui accueillent la carpe du repas de Noël dans leur baignoire (!) ou en Espagne où on ouvre les cadeaux de Noël à l’Épiphanie !

J’aimerais aussi remercier les personnes qui m’ont raconté leur Noël :

  • ma copine portugaise Joana qui a quitté la pluie anglaise pour le soleil australien et qui a partagé avec nous son Noël au Portugal,
  • Iva, bulgare expatriée au UK pour son Noël en Bulgarie,
  • Aya, japonaise au français parfait et expatriée au UK,
  • Konstantina, grecque expatriée à Singapour mais qui s’est remémorée ses souvenirs d’enfance pour nous conter son Noël en Grèce,
  • Åsa, mon (ancienne) collègue suédoise en couple avec un Espagnol, actuellement en train de faire découvrir pour la première fois le Noël suédois à son bébé né sur terres anglaises,
  • Cherie, mon acolyte de voyage américaine (nous avons fait un bon bout de l’Europe ensemble) qui m’a prouvée que Noël aux Etats-Unis existe et est bien moins spectaculaire que ce que l’on peut voir dans les films ou à la télévision.
  • Désirée, mon ancienne stagiaire italienne au nom si français pour son Noël en Italie,
  • Dragos, roumain expatrié au UK (en couple avec Iva) pour son Noël en Roumanie,
  • Jonathan, mon pote de l’école expatrié à Singapour et à qui j’ai laissé la parole pour nous raconter son Noël à Singapour en tant qu’expat’,
  • Lazar, serbe qui a vécu des années en Nouvelle-Zélande et maintenant expatrié en Angleterre, lui aussi s’est remémoré ses souvenirs d’enfance pour partager avec nous son Noël en Serbie,
  • et enfin Christina, mon ancienne collègue franco-américaine, suffisamment folle pour avoir vécu quatre ans en Chine mais grâce à qui nous savons enfin à quoi ressemble Noël en Chine !

Si je vous donne ces petits détails sur les personnes interviewées c’est pour vous montrer à quel point la globalisation fait partie de mon (notre) quotidien. Grâce à cette série d’articles spécial Noël à l’étranger je me suis rendue compte que j’étais entourée d’étrangers. Et en publiant on m’a plusieurs fois fait remarquer que j’aurais pu demander à Untel ou Unetelle car eux aussi ont vécu / sont originaires de pays étrangers. Je baigne tellement dans une culture internationale que je ne m’aperçois même plus de nos différences. C’est pour ça que je voulais partager avec vous ces Noëls car même à l’autre bout du monde nous avons bien plus de points communs que l’on ne le pense !

Pour les articles où je n’ai pas eu la chance de recueillir des propos de locaux ou d’expatriés, je me suis appuyée sur le site Why Christmas. Il est en anglais mais il est très complet. D’ailleurs il y a encore plus de destinations pour celles et ceux qui n’en ont pas eu assez !